LES CLES DE LA REUSSITE D’UNE CAMPAGNE DE CROWDFUNDING

Les clés de la réussite

Nombreux sont ceux qui souhaitent réaliser une campagne de crowdfunding. Ce mot est à la mode, ce type de financement reste novateur, bien qu’il existe depuis près de 10 ans. Toutefois, le crowdfunding est loin d’être le paradis auquel porteurs de projets et chefs d’entreprises rêvent parfois.

L’objectif n’est pas de noircir le tableau mais de mettre en perspective les règles et principes qui mènent à la réussite d’une campagne de financement participatif.

Choisir la forme de financement

Avant de vous lancer dans une campagne de crowdfunding, de déposer votre projet sur une plateforme, il convient de s’attarder quelques instants sur votre projet et vos objectifs.

Le choix de la forme du crowdfunding sera fonction de nombreux critères : date de création de la société, secteur d’activité, innovation, montant du financement recherché, type de financement, ambitions nationales ou internationales, situation financière de l’entreprise, l’équipe projet, etc.

 

« Le choix de la forme du crowdfunding est le facteur

de nombreux critères interne à l’entreprise »

Vous aurez le choix entre 5 formes de financement par le crowdfunding :

  • Le don
  • Le don avec contreparties appeler parfois précommande
  • Le prêt participatif sans intérêt
  • Le prêt participatif avec intérêt sous forme de contrat de prêt ou d’obligation
  • L’equity-crowdfunding ou l’investissement dans le capital de votre société

Chacun de ses formes répond à un besoin précis, à un instant donné.

Il est primordial de prendre le temps de la réflexion et de ne pas se tromper sur ce premier choix.

 

Le don

le-don

 

Le financement participatif sous forme de don peut se faire

avec ou sans contreparties.

 

 

Le don sans contrepartiemedecins-du-monde

Similaire à ceux réalisés pour des associations type Médecins du Monde ou La Croix Rouge, est adapté aux projets associatifs. Ceci est d’autant plus vrai lorsque l’association est reconnue d’intérêt général et peut donner lieu à la défiscalisation du don.

 

Le don avec contreparties

Le don avec contreparties est adapté aux porteurs de projet dont le besoin financier est généralement inférieur à 10 000€ et en phase de création. Ceci pour de nombreux secteurs d’activités : artisanat, commerce, hôtellerie, biotechnologie, santé, agriculture, viticulture, service, tourisme, film, musique, art, association, jeux, aventure/sport, mode, éducation, nouvelles technologies, BD/ livre, restauration, édition, environnement.

le-don-avec-contreparties

 

Le principe est le suivant, contre une somme d’argent, le donateur reçoit une contrepartie en nature.

La contrepartie est obligatoirement en nature et ne doit pas être une action, une obligation, un intérêt financier. Ainsi un porteur de projet souhaitant ouvrir un food-truck pourra proposer en échange d’un don, un burger. Plus le don est élevé et plus la contrepartie est importante.

L’objectif n’est pas que le don soit de même valeur que la contrepartie, mais que celui-ci permette à l’entreprise de disposer de moyens financiers supplémentaires pour faire face à ses besoins.

Happy Crowdfunding a accompagné plusieurs porteurs de projets dans le cadre de campagne de crowdfunding sous forme de dons et contreparties. Vous pouvez les retrouver en cliquant ici ou sur l’onglet Références.

Il est également possible de réaliser une campagne de précommandes. La précommande est sensiblement identique aux dons avec contreparties. Toutefois la spécificité de la précommande est de proposer en contreparties un ou plusieurs produits phares de l’entreprise. L’objectif peut être notamment de promouvoir un nouveau produit en utilisant une notoriété déjà acquise, du moins une clientèle fidèle qui pourrait être intéressé par ce produit. Ce type de campagne de financement est donc adapté à des entreprises en activités, disposant d’une clientèle.

Les statistiques montrent que les montants collectés sur les plateformes de crowdfunding en dons et contreparties sont en moyenne d’environ 4000€.

 

Le prêtle-pret

Le financement participatif sous forme de prêt peut se faire avec ou sans intérêt.

Le prêt participatif ou crowdlending a été rendu possible avec le décret du 16 septembre 2014 relatif au financement participatif et entré en vigueur au 1er octobre 2014. Celui-ci met fin au monopole bancaire sur le prêt aux entreprises par les particuliers.

 

Le prêt sans intérêt

Le prêt sans intérêt permet à des particuliers de proposer leur projet de création d’entreprise, associatif, culturel à d’autres particuliers issus généralement de leur réseau de connaissances.

Ce type de financement est particulièrement adapté pour des besoins dont le montant est de l’ordre de 1000€.

 

Le prêt avec intérêts

Complément ou alternative au financement bancaire traditionnel, le prêt participatif avec intérêt (crowdlending) est couramment utilisé par des sociétés en activité disposant d’au minimum un bilan.

schema-le-pret-participatif

 

Le principe est simple, une société immatriculée en France expose son projet, préalablement accepté par la plateforme. Les particuliers acceptent de prêter une somme d’argent, de 20€ à 2000€ par projet et reçoivent chaque mois le remboursement de leur prêt à un taux d’intérêt allant de 3,60 à 12% par an.

Le prêt participatif permet de répondre à des besoins tant matériel qu’immatériels et notamment la trésorerie ou BFR de croissance, le financement du stock, le recrutement du personnel, l’acquisition de logiciels spécifiques à l’activité, des actions de communication de l’entreprise.

Le crowdlending permet de financer des besoins jusqu’alors non pris en compte par la finance traditionnelle.

 

«  150 millions d’euros collectées par les entreprises à

travers des campagnes de crowdlending »

le-pret-2A ce jour, près de 150 millions d’euros ont été prêté aux entreprises françaises, avec une moyenne de l’ordre de 220 000€ sous forme de contrat de prêt participatif, et 450 000€ sous forme de prêt obligataire.

Les taux d’intérêt varient de 3,60 à 12%/an et sont contractés sans caution ni garantie personnelle.

Le crowdlending est particulièrement adapté aux entreprises en activité, depuis minimum 1 an, de préférence depuis 3 ans. Rare sont les possibilités de réaliser une campagne de prêt participatif lorsque l’on est créateur d’entreprise. Cependant, chez Happy Crowdfunding nous avons des solutions à vous proposer quel que soit la date de création de votre entreprise.

Nous avons notamment organisé et gérer la campagne de crowdlending de La boite à houblon.

 

L’equity-crowdfunding

L’equity-crowdfunding correspond à l’investissement dans le capital d’une société.

Cette forme de financement est particulièrement adaptée aux sociétés innovantes, à fort potentiel de croissance en France et à l’international.

Généralement les phases de R&D ont donné lieu à des produits commercialisables et bien souvent commercialisés ou pré-commercialisé démontrant un marché porteur.

 

« 400 000€, c’est le montant moyen récolté

en equity-crowdfunding »

 

Le principe est simple, des investisseurs décident d’investir une somme d’argent, minimum 100€, en moyenne 4000€ dans le capital d’une entreprise sélectionnée et mise en ligne sur une plateforme d’equity-crowdfunding. L’investisseur espère et attend un retour sur investissement de la part de ladite société sous 5 à 7 ans. Le taux de rentabilité est généralement autour de 8% et peut aller jusqu’à 12% notamment dans l’immobilier.

schema-equity-crowdfunding

 

Les thématiques plébiscitées sont l’immobilier à travers la petite promotion immobilière, l’écoconstruction et l’énergie, les activités de commerce, le numérique, la santé, les industries et services, les sociétés innovantes en environnement, tout ce qui concerne les domaines de la biotechnologie, l’agroalimentaire, les objets connectés, et les médias numériques.

En moyenne, les fonds récoltés sont de l’ordre de 400 000€. A ce jour, plus de 50 millions ont été levés sur les plateformes d’equity-crowdfunding en France dont 50 millions en capital et 220 000€ sous forme de royalties.

 

Sélectionner la plateforme de crowdfunding

Plateforme généraliste, spécialisée, française ou internationale, voir votre propre site internet, telles sont les possibilités qui semblent s’offrir à vous.

 

Les plateformes généralistes

De nombreuses plateformes ont fait le choix de mettre en ligne des entreprises issues de tous les secteurs d’activités. Ce constat se vérifie pour l’ensemble des formes de financement.

Faut-il pour autant sélectionner une plateforme de crowdfunding généraliste ?

Les plateformes généralistes bénéficient généralement, notamment les pionnières, d’une grande notoriété et logo-kisskissbankbankd’une importante visibilité surtout auprès des porteurs de projets, des entrepreneurs. Sélectionner une plateforme généraliste ne sera pas préjudiciable pour votre campagne de crowdfunding. Il convient toutefois de sélectionner la plateforme généraliste sur laquelle votre projet, votre entreprise aura le plus important potentiel de réussite. Pour le savoir, il convient de réalilogo-wiseedser une veille précise et personnalisée sur l’ensemble des plateformes afin de sélectionner avec pertinence la plateforme la plus adaptée à vos besoins.

Ce travail est long et chronophage. Chez Happy Crowdfunding, la veille des projets sur les plateformes est notre quotidien et nous sommes en capacité de vous aiguiller rapidement. KissKissBankBank, Ulule, Unilend, Lendix, Wiseed, Anaxago, Lymo, etc, nous saurons vous dire où déposer votre projet.

 

Les plateformes spécialisées

logo-my-major-compagnyLe marché du crowdfunding a vu arriver très tôt des plateformes spécialisées par secteur d’activité. Ce fut notamment le cas de MyMajorCompany qui proposait aux artistes (chanteurs, vidéastes, cinéastes) de mettre en ligne leur projet afin de trouver le financement tant recherché. Il est d’ailleurs intéressant de constater que MyMajorCompany a tenté de s’ouvrir aux autres secteurs d’activités avant de revenir depuis peu à son cœur de métier.

A ce jour, des plateformes spécialisées existent dans les domaines de l’agriculture, de la viticulture, du cinéma, de la restauration, de l’environnement, de l’énergie, de la santé, de la mer, associatif ou encore du sport.

 

logo-fundovino

Ce type de plateforme est particulièrement adapté lorsque vous souhaitez vous adresser à une communauté de donateurs, prêteurs, investisseurs qui s’intéressent vivement à votre métier. Ces contributeurs sont d’autant plus intéressants qu’ils peuvent exercer la même activité, avoir des connaissances pointues ou disposer d’un réseau utile pour vos besoins et votre développement. Enfin, les communautés de contributeurs présents sur ces plateformes comprennent parfaitement vos besoins et sont ainsi beaucoup plus à votre écoute.

 

Les plateformes françaises

Votre choix est désormais fait entre une plateforme généraliste ou spécialisée, il vous reste désormais le choix d’une plateforme française ou internationale.

La majorité des sologo-credit-frciétés françaises utilisent des plateformes françaises, il faut entendre dont la communauté de contributeurs est située en France. Ce choix est d’autant plus pertinent si vous souhaitez développer le marché français. Réaliser votre campagne de crowdfunding sur une plateforme française est évidemment plus simple, pour la simple raison qu’il n’y aura aucune barrière de la langue. Ainsi, vous pourrez aisément répondre aux potentiels donateurs, prêteurs, investisseurs. Vous pourrez négocier si nécessaire avec eux sans aucune erreur de compréhension. Enfin, vous vous évitez toute erreur de conversion de monnaie et d’impact de la TVA notamment si vous envisagez une campagne de précommandes.

 

Les plateformes internationales

La question du choix d’une plateforme à vocation nationale ou internationale se pose généralement pour le don avec contreparties ou les précommandes. Si votre objectif est clairement de développer votre clientèle à l’international et de pénétrer un marché étranger, alors le choix d’une plateforme de crowdfunding française dont la communauté est nationale serait une grave erreur.

 

logo-kickstarter

 

« Le choix d’une plateforme est lié à vos objectifs

et à votre cible clientèle »

 

Le crowdfunding est sans doute l’un des moyens les plus efficace et le plus simple pour pénétrer un marché et créer son premier fichier client. Pour cette raison, de nombreux porteurs de projets, disposant par exemple d’un prototype industrialisable et commercialisable franchissent le pas et sélectionnent des plateformes tels que Kickstarter ou Indiegogo. Pour que votre campagne soit une réussite, vous devrez maîtriser les codes du ou des pays ciblés, la langue ainsi que la législation du pays. Happy Crowdfunding peut vous accompagner à réaliser une telle campagne puisque nous disposons de traducteurs en anglais, espagnol, russe.

 

Votre site internet devient votre plateforme de crowdfunding

Réaliser votre campagne de crowdfunding sur votre propre site internet est désormais possible. Cependant, ceci l’est uniquement pour des campagnes de précommandes. A moins de disposer des agréments de l’ORIAS et de l’AMF, il vous sera impossible d’organiser votre campagne de crowdlending ou d’equity-crowdfunding.

logo-captaincrowdL’API de Captain Crowd permet d’installer sur votre propre site internet une interface permettant la réalisation d’une campagne de crowdfunding sous forme de précommandes. Cette solution est d’autant plus efficace lorsque vous disposez d’une clientèle fidèle, d’une notoriété et d’une crédibilité. En revanche, si vous êtes porteur de projet, que vous venez de créer votre site et que vous souhaitez trouver vos premiers clients, une plateforme de crowdfunding restera le choix le plus cohérent. La solution de Captain Crowd est également intéressante pour le référencement de votre site et la captation d’un flux important de potentiels contributeurs. En effet, au lieu de se rendre sur une plateforme de crowdfunding sur laquelle on trouverait votre projet, l’internaute se rend directement sur votre site internet, y passe un certain temps et contribue. Vous bénéficiez ainsi d’une attractivité bien plus importante quand temps habituels et pouvez ainsi fidéliser une nouvelle clientèle.

Nous attirons votre attention sur la nécessité de suivre les règles de bonnes pratiques du crowdfunding pour réussir votre campagne. La réaliser sur votre site internet n’est pas gage de réussite. Pire, un échec pourrait entacher votre crédibilité, bien plus que si vous faisiez votre campagne sur une plateforme. N’hésitez pas à solliciter votre consultant chez Happy Crowdfunding pour vous conseiller et vous accompagner.

 

Déterminer le montant à collecter

montant-a-collecterVous devez vous poser cette question si vous envisager une campagne de dons et contreparties ou de précommandes. Ce sera moins nécessaire pour une campagne de crowdlending ou d’equity-crowdfunding. Toutefois, faire une demande de collecte de fonds disproportionné pourrait entraîner le refus de votre dossier. N’hésitez pas à nous solliciter pour vous conseiller.

Les plateformes de crowdfunding utilisent pour la plupart d’entre elles le principe du tout ou rien. Cela signifie que si vous n’arrivez pas à collecter le montant et donc à atteindre l’objectif que vous vous êtes fixé, alors vous ne toucherez pas un euro. La campagne est donc un échec et l’argent récolté est rendu à chaque contributeur.

 

« Le principe du tout ou rien est appliqué par

la majorité des plateformes »

 

Mais alors comment déterminer l’objectif à atteindre ?

Tout d’abord, listez précisément vos besoins et chiffrez-les. Cela peut sembler évident, mais souvent les porteurs de projet évaluent mal leurs besoins réels et indispensables. Evitez les investissements superflus et réservez-les si vous dépassez votre objectif de collecte.

Reportez-vous ensuite aux statistiques des projets similaires au votre. Ce travail nécessite beaucoup de tempsstatistiques-crowdfunding et d’analyse mais il vous permettra de vous faire une idée des possibilités de collecte de fonds et de l’attractivité de votre projet. Pour rappel, le montant de collecte moyen par des milliers de projets sur les plateformes de crowdfunding en dons et contreparties est de 4000€. Si vous envisager de récolter 50 000€, assurez-vous que votre projet ou votre produit sera suffisamment intéressant pour de nombreux contributeurs.

Pensez également à consultez vos proches (famille, amis, etc) afin de constituer un premier cercle de contributeurs. Si aucune ou peu de personne de votre entourage souhaite participer à votre campagne, nous vous conseillons vivement de ne pas vous lancer dans une telle aventure. En revanche, posez-vous la question « pourquoi ne souhaitent-ils pas participer ? ». Soyez en sûr, ni le manque d’argent, ni la « crise économique » ne sont généralement les vraies raisons.

 

La durée de la campagne de crowdfunding

Les plateformes de crowdfunding en dons et contreparties et en prêt vous laissent généralement le choix de la durée de la campagne.

Celle-ci peut durer 30 jours, 60 jours ou plus.

Il est préconisé qu’une campaduree-de-la-campagnegne de dons et contreparties, de précommandes, de prêt participatif dure 30 jours. 30 jours pendant lesquels il vous faudra être actif et animer votre campagne. Le choix de la durée est important, plus la campagne est longue, plus vous devrez y consacrer du temps et plus vous risquez de vous épuiser. Une campagne longue peut aussi décourager les contributeurs, qui tous, penseront avoir le temps de participer et ne le ferons jamais.

Rappelez-vous également le principe du tout ou rien. En vous trompant sur la durée de votre campagne, vous risquez de la faire échouer.

Notez enfin que quelques heures, voir 48 à 72h doivent vous suffire pour récolter 20 à 40% de la somme recherchée.

 

Mobiliser sa communauté

Le crowdfunding correspond au financement par la foule. Le principe est simple, un maximum d’individus participe au financement de votre projet.

En equity-crowdfunding, la mobilisation de votre propre communauté est importante mais moins déterminante dans la réussite de votre campagne.

Ceci se vérifie également pour le prêt participatif. Toutefois selon les plateformes, la mobilisation de votre propre réseau est plus ou moins nécessaire.

En revanche, pour réaliser et réussir une campagne de crowdfunding sous forme de dons et contreparties ou de précommandes, mobiliser votre communauté est primordiale et indispensable. Sans elle vous courrez à l’échec.

 

« Mobilisez vos 1er et 2nd cercle »

Votre communauté comprend les 1er et 2nd cercles, à savoir votre famille, vos amis, vos connaissances proches et éloignées, ainsi que les connaissances de vos connaissances. Si aucune ou peu de ces personnes acceptent de participer au financement de votre projet, personne d’autre ne le fera. En crowdfunding, il est important de démontrer l’intérêt de votre projet, pour votre produit et la confiance que l’on vous accorde. Rappelez-vous que ces donateurs acceptent de participer pour vous puis pour votre projet ou vos produits mais d’abord et avant tout pour vous en tant que personne. Le nier vous conduira vers un échec total.la-foule

La mobilisation de votre communauté doit vous permettre de récolter entre 20 et 40% de votre besoin financier. Plus vous récolterez de fonds et plus vous aurez de chance de réussir votre campagne, mieux de dépasser vos objectifs. La confiance que l’on vous accorde est un élément important et celle-ci ne s’acquiert qu’au fil des dons. Posez-vous cette simple question : êtes-vous déjà entré dans un restaurant que vous ne connaissiez pas et dans lequel il n’y avait aucun client ? 99% des personnes répondront non. Vous comprendrez mieux maintenant pourquoi les serveurs vous positionnent toujours près des fenêtres et de façon visible lorsque vous êtes dans les premiers arrivés.

Chez Happy Crowdfunding nous avons développé un process qui a fait ses preuves et qui vous permet de mobiliser votre communauté efficacement. N’hésitez pas à nous demander conseils.

 

Réaliser une page projet séduisante

page-seduisante-le-projet

Vous pensiez réussir aisément votre campagne de crowdfunding avec un simple texte descriptif ?

Nous sommes désolés mais ceci est désormais impossible.

Les premières heures du crowdfunding ont laissé place à la professionnalisation des camppage-seduisante-les-paliersagnes.

Si vous souhaitez réaliser et réussir votre collecte de fonds, il vous faudra créer une page de présentation qui donne envie, qui attire, qui séduit.

Si votre objectif est de récolter une somme bien supérieure aux collectes moyennes (4000€), n’envisagez pas de réaliser vos photos avec un téléphone portable première génération, ni créer vos vidéos avec un pseudo logiciel de montage vidéo.

Nous vous rappelons que vous devez inspirer la confiance, celle-ci sera impossible sans un minimum de professionnalisme. De même, haïssez les fautes d’orthographe au risque de perdre toute crédibilité.

Sur le fond, votre page projet doit donc être parfaitement écrite et compréhensible. Sa lecture doit être simple et efficace. Soyez le plus précis et transparent possible sur l’utilisation des fonds.

story-telling

Sur la forme, créez des infographies spécifiques à chaque étape de votre campagne, des icônes présentant vos contreparties, réalisez des photos professionnelles, créez des GIFS. N’hésitez pas à être sérieux sans vous priver d’un humour décalé.

 

« Les projets disposant d’une vidéo ont jusqu’à 10 fois

plus de chances de réussir leur campagne »

 

Vous devez raconter votre histoire (votre storytelling) et pour cela rien de mieux qu’une vidéo. Oublier la vidéo amateur si vous souhaitez être pris au sérieux et collecter un maximum de fonds.

Vous pouvez réfléchir au scénario, aux prises de vues, toutefois laissez de préférence la réalisation à une équipe professionnelle. Pour rappel, les projets disposant d’une vidéo ont jusqu’à 10 fois plus de chances de réussir leur campagne.

Votre vidéo doit contenir les éléments suivants : présentation des membres de l’équipe et interview, explication du concept, présentation du produit, raconter une histoire rythmée en 1min30.

 

Happy Crowdfunding vous propose l’ensemble de ces prestations réalisables grâce à notre équipe de professionnels.

Nous sommes également en mesure de vous accompagner dans le montage de dossiers et l’obtention d’autres financements (subventions, prêt d’honneur, prêt bancaire, financement non dilutif et dilutif).

 

Vous connaissez désormais les principes et règles d’or, ces clés de la réussite, vous permettant d’optimiser les chances de réussir votre campagne de crowdfunding.

Si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté, faites appel à des professionnels et n’hésitez pas à investir 10% ou plus de votre collecte de fonds.

Cet investissement vous permettra de réussir votre campagne, de développer votre notoriété, d’être reconnu comme un professionnel et ainsi bénéficier d’une réelle campagne de communication. De plus, une campagne de crowdfunding pourra avoir un effet levier sur d’autres financements qui seraient impossible sans elle.

Enfin, une campagne de crowdfunding vous servira comme preuve du marché et vous donnera la possibilité de créer ou développer votre fichier clients et votre réseau. Autant de raison d’investir en crowdfunding.

 

Kévin Bary

Fondateur et gérant d'Happy Crowdfunding, après plusieurs années comme responsable du développement économique d'intercommunalité puis comme conseiller et formateur dans les réseaux consulaires, j'ai souhaité créer une société de conseils spécialisée en financement participatif afin que tous les porteurs de projet puissent réaliser de façon professionnel leur campagne de financement participatif.

Cet article comporte 1 commentaire

  1. Toe Pain

    It is perfect time to make some plans for the future and it
    is time to be happy. I have read this post and if I could I desire to suggest you few
    interesting things or tips. Perhaps you can write next articles
    referring to this article. I desire to read more things about it!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *