Start UpSe lancer dans une campagne de financement participatif représente bien souvent un sacré défi pour de nombreuses start-ups qui espèrent concrétiser leur projet. Entre la préparation de la campagne, la communication, la confection de précommandes et la mise sur le marché, le chemin vers le Saint Graal est long et parsemer d’embuches. La phase de mise sur le marché est particulièrement importante puisque c’est à ce moment précis que l’entreprise doit tenir toutes ses promesses de campagne. Mais alors comment ces start-ups peuvent-elles optimiser cette étape si cruciale ?

La première possibilité reste bien entendu de se faire référencer chez des revendeurs physiques issus du monde de la grande distribution. Fnac, Boulanger et autres grandes chaînes offrent une visibilité significative et un panel de consommateurs diversifié. Mais les délais et les exigences de stock pour être référencé chez de tels mastodontes sont tellement importants qu’il parait difficile d’envisager cette possibilité dans un premier temps. Ce sera l’affaire de quelques heureux chanceux.

E-commerceReste ensuite le monde du e-commerce avec la possibilité pour une start-up de vendre directement via son site Internet. C’est une démarche presque indispensable qui permettra d’avoir une relation privilégiée avec son cœur de cible. Cependant, vendre sur son propre site ne suffit pas, la visibilité pour aller chercher de nouveaux consommateurs est limitée et l’espace occupé sur le web semble insuffisant. Une autre approche consiste à passer par des marketplaces spécialisées dans la vente à distance. Si les géants tels qu’Amazon risquent de diluer l’image de la start-up en la noyant dans la masse des produits proposés, d’autres sites plus spécialisés comme Huby Innovation, apparu récemment sur le marché, permettent de conserver cette image start-up qui plait tant tout en développant de nouveaux canaux de distribution.

Une fois la campagne terminée, le produit est mis en vente sur la marketplace Huby :

  • Soit en précommande pour permettre à la start-up de continuer à enregistrer des ventes tout en ajustant sa première production.
  • Soit en vente directe afin de développer ses ventes auprès d’une communauté de curieux, entrepreneurs friendly et fans d’innovation.

HubyCar c’est bien l’innovation au sens large qui est mise en avant sur la plateforme Huby : on y retrouve des produits à caractère technologique bien sûr, mais également des innovations culinaires, vestimentaires, sportives et bien d’autres !

Et si la marketplace reste le cœur de métier d’Huby, c’est tout un volet média qui est également proposé afin de créer et partager du contenu de qualité sur les produits proposés, l’histoire de leurs entrepreneurs, des vidéos, des photos… Le tout est d’ailleurs largement relayé sur les réseaux sociaux afin de faire interagir la communauté tout en améliorant le référencement de ces start-ups sur le net. Autre avantage pour les start-ups qui font appel à ce genre de plateformes fonctionnant en dropshipping : elles restent maître de leur stock et de leur stratégie. Huby n’achète en effet aucun stock mais transmet les ordres de commandes directement à ses clients qui peuvent gérer les stocks et les commandes directement sur l’interface Huby. Des extractions Excel et autres outils de performance sont également disponibles pour permettre à la start-up de tirer au maximum parti de cette marketplace de produits innovants.

Kévin Bary

Fondateur et gérant d'Happy Crowdfunding, après plusieurs années comme responsable du développement économique d'intercommunalité puis comme conseiller et formateur dans les réseaux consulaires, j'ai souhaité créer une société de conseils spécialisée en financement participatif afin que tous les porteurs de projet puissent réaliser de façon professionnel leur campagne de financement participatif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *